Actualités

Sommaire :
Actualité permanente tant que le génocide durera : 50 million missing, campaign by Rita BANERJI

________________

Semaine de résistance à la colonisation virile / PIV Awarness week.
édition de Femmes en Résistances, 2013
RADFEM 2013
Appel abolitionniste de Bruxelles : 4 décembre 2012
Festival de Femmes en Resistances, 29 & 30 septembre 2012
Soutenir la proposition de loi faite par l’AVFT concernant le harcèlement sexuel, 15.05.2012
Réédition des Questions Féministes, présentation par Christine Delphy et Sabine Lambert : 10.05.2012
Dernières nouvelles sur l’abrogation du délit de harcèlement sexuel. 09.05.2012.
Pétition : Une nouvelle la loi établissant le délit de harcèlement sexuel ! 06.05.2012
Mobilisation contre l’abrogation du délit de harcèlement sexuel : 5 mai 2012.
Abolition système prostitueur 2012 au Divan du Monde, 03.02.2012 : vidéo Marie France Casalis, Claire Quidet …
Manifestation du 1er mai 2012 (Place Denfert Rochereau > Bastille) : appel à cortège féministe non-mixte par Locs, Marche Mondiale, CLF, Ag de féministes et de Lesbiennes , Maison des Femmes de Paris, ARCL.
Abolition 2012 au Divan du Monde, 14.04.2012 : la video sketch de Typhaine D. !
Les femmes contre l’autérité : 13 avril 2012
POUR les personnes prostituées, CONTRE le système prostitueur. 13 mars 2012
Manifestation 10 mars 2012 : STOP au viol par inceste & à la pédocriminalité !
Campagne contre le viol, Pas de Justice = pas de paix ! Mars 2012
Marche de Nuit, 8 mars 2012
Pour l’abolition du système prostitueur – 29 novembre 2011
5.11.2011 Manifestation nationale contre les violences sexistes : viols, exploitation, meurtres, traite.
Cineffable : NON aux industries sexistes
Marche des salopes, déferlante mondiale, 01.10.2011.
Mobilisation contre le viol 11 septembre 2011.
Mobilisation contre la libéralisation de la prostitution !!
27 novembre 2010, Marche de nuit féministe
Soutenir la Maison des femmes de Paris, en péril.
26 novembre 2010, pétition à signer contre le colloque sur l’assistance sexuelle dans la situation de handicap.

________________________________________________________

SOUTIEN

http://genderbytes.wordpress.com/

http://50millionmissing.wordpress.com/

50 million missing, campaign by Rita BANERJI

_______________________________________________________________

PIV awarness week

***

Femmes en Résistances 2013

http://resistancesdefemmes.wordpress.com/ 

***

http://radfem2013.moonfruit.com/

RadFem 2013

***********************

Considérant que :

La prostitution est une violence

 

  • Une grande majorité des  personnes prostituées a subi des violences, souvent sexuelles, avant d’entrer dans la prostitution.
  • Une grande majorité des  personnes prostituées subit des violences de toutes sortes dans le cadre de la prostitution (agressions physiques, verbales, sexuelles,      psychologiques, etc.).
  • La répétition d’actes  sexuels non désirés, car imposés par l’argent, les inégalités et la précarité, constitue en soi une violence sexuelle.

La prostitution est une exploitation des inégalités

  • La prostitution s’inscrit dans la longue tradition patriarcale de mise à disposition du corps des femmes au profit des hommes (droit de cuissage, viol, ‘devoir      conjugal’…).
  • La prostitution exploite toutes les formes d’inégalités : des hommes sur les femmes, des riches sur les pauvres, du Nord sur le Sud, des groupes majoritaires sur les  minorités.
  • En majorité, les personnes  prostituées au sein de l’Union européenne sont issues de pays-tiers plus pauvres. Lorsqu’elles sont issues d’Etats membres de l’UE, on constate une surreprésentation des minorités ethniques.

La prostitution est une atteinte à la dignité de la personne

  • En plaçant le corps humain et la sexualité dans le champ du marché, la prostitution renforce  l’objectification de toutes les femmes et de leur corps, et porte directement atteinte à l’intégrité physique et morale des personnes      prostituées.
  • La prostitution renforce la  domination des hommes sur les femmes et notamment le sentiment de disponibilité et d’accessibilité du corps des femmes que l’on retrouve dans le viol, le harcèlement sexuel et les violences conjugales.
  • La prostitution constitue un  obstacle à une sexualité libre, respectueuse et égalitaire.
  • La prostitution alimente et perpétue la traite des êtres humains à des fins d’exploitation sexuelle.

La prostitution est une violation des droits humains

  • La Convention des Nations  Unies du 2 décembre 1949, adoptée par son Assemblée générale et ratifiée  par 17 Etats membres de l’Union européenne, affirme dès son préambule que  « la prostitution et le mal qui l’accompagne, à savoir la traite des êtres  humains, sont incompatibles avec la dignité et la valeur de la personne  humaine ».
  • La Convention des Nations  Unies de 1979 sur l’élimination de toutes les formes de discrimination à  l’égard des femmes demande aux Etats parties de prendre « toutes les  mesures appropriées, y compris des dispositions législatives, pour      réprimer, sous toutes leurs formes, le trafic des femmes et l’exploitation      de la prostitution des femmes ».
  • La prostitution est  incompatible avec les articles 3 et 5 de la Déclaration universelle des  droits de l’Homme qui affirment que « tout individu a droit à la vie, à la  liberté, à la sûreté de sa personne » et que « nul ne sera soumis à la      torture, ni à des peines ou traitements cruels, inhumains ou dégradants ».

Nous demandons

aux états membres de l’union européenne d’adopter des politiques garantissant :

  • La suppression des mesures      répressives à l’encontre des personnes prostituées ;
  • La condamnation de toutes      les formes de proxénétisme ;
  • Le développement      d’alternatives réelles et de programmes de sortie de la prostitution ;
  • L’interdiction de tout achat      d’un acte sexuel ;
  • La mise en en place de      politiques de prévention, d’éducation à l’égalité et à la sexualité ;
  • Le développement de      politiques de prévention dans les pays d’origine des personnes      prostituées.

L’union européenne et ses états membres doivent revoir totalement leur politique de lutte contre la traite des êtres humains qui n’a ni sens ni chance d’aboutir tant que l’impunité des proxénètes et des clients prostitueurs demeurera la règle.

***********************

***********************

***********************

***********************

____________

***********************

***********************

RASSEMBLEMENT

À l’appel de l’AVFT Libres et Égales, la Marche Mondiale des Femmes, Femmes Solidaires, le Collectif National Droits des Femmes

La loi sur le Harcèlement sexuel a été abrogée

Samedi 5 mai – 11h Place Colette Près du Conseil Constitutionnel – métro Palais Royal

***********************

Abolition 2012 au divan du monde : Marie France Casalis pour le CFCV, Claire Quidet pour le Mouvement du NID, Christine Le Doaré

 

à suivre sur le blog de Sandrine : http://sandrine70.wordpress.com/2012/05/02/abolitionnistes-et-fier-e-s-de-letre/ 

*****************************

Abolition 2012 au divan du monde : la video !

***********************

***********************

POUR les personnes prostituées,

CONTRE le système prostitueur.

« Ce week-end, j’ai amélioré ma connaissance du système prostitueur auprès de personnes remarquables qui militent toute l’année au mouvement du nid pour un monde où l’achat d’un acte sexuel serait interdit. Car c’est bien de cela qu’il s’agit dans l’abolitionnisme. Notre but premier n’est pas de “punir” les clients. Il ne s’agit pas de “faire la morale”.  Mais de libérer le monde des femmes de la violence – parce que la prostitution est rarement un choix, et toujours une violence. C’est donc un projet humaniste. »

 [à lire la suite … http://sandrine70.wordpress.com/2012/03/13/pour-les-personnes-prostituees-contre-le-systeme-prostitueur/ ]

***********************

Manifestation 10 mars 2012 :

STOP au viol par inceste & à la pédocriminalité !

***********************

Une estimation bien basse, mais les féministes doivent être si prudentes quand elles dénombrent les cadavres …

lire http://pasdejusticepasdepaix.wordpress.com/

Et n’oubliez pas que vous pouvez signer la pétition pas de justice pas de paix ici : http://lapetition.be/en-ligne/petition-10319.html

***********************

***********************

« Politiques publiques en matière de prostitution »

Convention abolitionniste

29 novembre 2011

Palais Bourbon – salle Victor Hugo

16h – 21h

programme : http://www.abolition2012.fr/index.php/calendrier/programme-du-29

signer l’appel :

http://www.abolition2012.fr/

Lettre Convention pour l’abolition du système prostitueur

*********

05.11.2011

Manifestation Nationale contre les violences sexistes :

viol, exploitation, meurtre, traite, etc.

Tract FMR 5 novembre 2011

 **************************

Festival Cineffable 2011 : NON aux industries sexistes

Tract FMR cineffable 01.11.2011

**********

Encore une gifle: la coordination mondiale des provocations « pro-sexe » (pro-industries sexistes : échangisme,  fétichisme, sadomasochisme, sex toys phalliques, lingerie et autres ficelages chosifiant, pornographie et prostitution) :   La « marche des salopes », le 01.10.2011 à Aix, Paris, Lille, Strasbourg, Minneapolis, New York, Milwaukee, Bristol.

leur appel :

« Marche des salopes : Contre le sexisme et pour lutter contre la culpabilisation des victimes d’agressions sexuelles . Quand c’est non, c’est NON ! Le 1er octobre 2011, Marche des salopes à Aix, Paris, Lille, Strasbourg, Minneapolis, New York, Milwaukee, Bristol Contre le sexisme et pour lutter contre la culpabilisation des victimes d’agressions sexuelles « 

> Pour lutter contre la culpabilisation des victimes, actuelles et potentielles, on les insulte, comme ça c’est réglé…… Efficacité moderne.

> En plus, on est en synergie avec la propagande porno-proxénète mondiale qui nous traite de salope dans des centaines de milliers de films par an : comme ça on risque bien de faire le buzz ……. Pragmatisme moderne.

> Pour bien dire que NON c’est c’est NON, on revendique l’insulte, on « assume » d’être une « salope ». Or « s. » est un mythe créé par l’industrie proxénète, pour justifier la violence sexuelle qu’elle vent … ça veut dit veut dire : « chaude qui aime être matée, qui dit non mais veut qu’on la force ». Empowerment en resignifiant les mots de l’ennemis ? NON ! Pur opium : ces recylcleurs d’insulte troublent la conscience dominées des opprimées (Nicole Claude Mathieu), nous mettent en danger et rassurent les bonhommes sur notre « féminisme sexy » …. Femminisme moderne.

Je ne me demande plus si les organisateurs de ces marches « pro-sexe » sont sexistes. Je me demande juste s’ils-elles sont d’un sexisme ordinaire ou d’un sexisme sadique, c’est à dire qui les excite (la plupart son pro-sadomaso). Dès lors, jusqu’à quel danger peuvent-ils mener, juste par sadisme misogyne, les femmes qui les suivent ? et mettre en danger celles qui vivent avec ces hommes prétendus « féministes », ceux qui se réjouissent d’être solidaires des « salopes » – car les marches sont mixtes !  Megan Murphy rappelle qu’une cofondatrice de la « SW » a écrit un article intitulé : « Être une salope et de plus en plus maudite ».

L’une des marches se fera à Minneapolis ! là où est passé pour quelque temps une loi progressiste contre la pornographie portée par Catharine MacKinnon & Andrea Dworkin ! Belle reprise en main, belle réponse du berger et de son bâton vengeur aux moutons biberonnées à la publicité, aux clips et à la porno, tous infiltrés par les proxénètes.

Pour mesurer le backlash sexiste et néolibéral que nous vivons, rien que sur ces actions contre le viol, voici deux interventions de Andrea Dworkin.


Take Back The Night

 

Take Back The Night & Day 
 

http://www.nostatusquo.com/ACLU/dworkin/WarZoneChaptIIIE.html

**********************

Le viol est un crime sexiste.

Blanchi dans 98% des cas.

Police, Justice : complices !

RASSEMBLEMENT CONTRE LE VIOL

Le viol : moins de 10% de plaintes, 3% de poursuites judiciaires, 1% à 2 % de condamnations. En comparaison, les homicides, presque toujours poursuivis, mènent à des condamnations dans près de 50 % des cas.

Pourquoi tant de fiascos judiciaires ? D’abord car une « conspiration des oreilles bouchées » décourage les femmes à porter plainte. Ensuite, le crime est d’emblée déqualifié. Les victimes disent qu’elles ont été agressées. Or on leur répond qu’elles ont eu un « rapport sexuel », auquel elles n’ont pas consenti. Mieux, les preuves sont disqualifiées. Face aux traces de violence, le cynisme des médias et de la justice : ils martèlent que la « sexualité » est parfois un peu brutale, « précipitée ». Dès lors, attaquer la réputation de la victime suffit à faire s’évanouir les poursuites. Les avocats ont alors le droit de fouiller dans son passé pour l’accuser de mensonges, « sexualité à risques » ou lui reprocher sa vie : migration, pauvreté qui pousse aux marges du système, etc.

L’affaire DSK a étalé au grand jour toutes ces stratégies qui protègent les crimes sexistes. L’indécence a été poussée à son paroxysme. Alors que les mensonges de DSK ont été blanchis, ceux de Nafissatou Diallo ont été retenus contre elle. Même celui de sa migration, qui lui a seulement permis de passer de l’enfer à l’exil, du mariage forcé à la triple journée de travail, de la guerre à la persécution raciste qui accable les migrant-e-s.

Beaucoup veulent nous faire croire qu’il ne s’est rien passé. D’autres, plus inquiets, pensent que cela va faire jurisprudence. Nous, femmes et féministes, savons que cette injustice existe aujourd’hui, ici, depuis des décennies !

Dénonçons ces dénis de justice ! Ni médias ni politiques ni procureurs n’ont le droit de nous intimider !

Rassemblons-nous ! Aucune femme ne doit rester seule face aux violences institutionnelles.

Brisons la conspiration des oreilles bouchées ! Toute femme est en danger si le viol est impuni.

Infos certaines :

 Rassemblement

Dimanche 11 Septembre à 14h

A l’initiative de la marche mondiale

A suivre….

*****************

« Je veux

exprimer mon désaccord concernant la décision de la juge Himel de la Cour supérieure de l’Ontario d’abolir les lois actuelles sur la prostitution qu’elle considère anticonstitutionnelles. Cette décision revient à légaliser complètement la prostitution, une forme de violence et d’exploitation sexuelle extrême, et à décriminaliser le proxénétisme »

… Appel à Pétition.

À la fin de septembre 2010, un jugement de la Cour supérieure de l’Ontario a déclaré inconstitutionnelles les lois canadiennes concernant la prostitution en affirmant qu’elles sont la cause de la violence à l’égard des personnes prostituées. (Lire cette analyse de la décision que propose une juge).

La juge Himel a donc adopté

le point de vue de l’industrie du sexe.

À toutes fins utiles, ce jugement veut légaliser la prostitution et le proxénétisme.

Le ministre canadien de la Justice, l’Honorable Rob Nicholson, a décidé de porter cette décision en appel et il a jusqu’au 29 avril 2011 pour le faire. Quel que soit le résultat de cet appel, ce jugement se rendra sans doute devant la Cour suprême du Canada, et alors, la décision sans appel du plus haut tribunal du pays touchera les populations de toutes les provinces.

Les tribunaux invoquent volontiers des consensus, présumés ou réels, pour justifier leurs décisions, parfois ils interprètent le silence comme un acquiescement. Or, il n’y a pas de consensus sur le jugement Himel, et il faut le faire savoir clairement, publiquement et en grand nombre. Les personnes prostituées ne seront pas mieux protégées quand les proxénètes seront libres d’organiser leur « mise en marché » et les « clients » prostitueurs d’accroître leur demande pour cette forme extrême d’exploitation sexuelle. Les député-es de la Chambre des communes ont le pouvoir de prendre des décisions au nom de la population. Ils peuvent faire pression sur le gouvernement afin qu’il modifie le Code criminel de manière à protéger véritablement les personnes prostituées. Pour assurer cette protection, il faut dépénaliser les personnes prostituées, pénaliser les agents de cette exploitation, c’est-à-dire les « clients » prostitueurs, et renforcer les mesures contre les proxénètes. Il est inacceptable que les victimes d’exploitation dans la prostitution soient poursuivies et tout autant que ceux qui les exploitent agissent en toute impunité. C’est comme si l’on poursuivait des femmes violées et on laissait leurs agresseurs agir à leur guise.

ci-dessous et en fichier word téléchargeable une lettre que vous pouvez expédier par la poste ou par courriel à votre député-e et au ministre fédéral de la Justice.

Lettre aux deputé-e-s

Pour signer en ligne, en bas à gauche de la page :
http://sisyphe.org/spip.php?article3738

Lettre aux députés sur la prostitution

Pour trouver les nom et coordonnées de votre député-e, allez à cette adresse et inscrivez simplement votre code postal dans la fenêtre à cet usage : http://3.ly/Y7ZX. L’adresse postale : Chambre des Communes, Ottawa K1A 0A6.

L’adresse courriel du ministre de la Justice, Robert Douglas Nicholson, est

webadmin@justice.gc.ca.

L’Honorable Robert Douglas Nicholson
Ministre de la Justice et Procureur général du Canada
Édifice commémoratif de l’Est
284, rue Wellington
Ottawa (Ontario)
Canada K1A 0H8

Il n’est pas nécessaire d’affranchir les lettres adressées aux membres du Parlement du Canada.

Vous pouvez aussi signer en ligne (voir la manière de procéder plus bas en rouge) la lettre ci-dessous et nous expédierons l’ensemble des signatures au ministre de la Justice, ainsi qu’à tous les chefs de partis au Parlement d’Ottawa, le 5 avril 2011. On peut transmettre cette lettre, en l’adaptant selon ses besoins, à nos connaissances et ami-es, les invitant à l’expédier à leur député-e et à l’afficher sur leurs sites et sur leur page Facebook, ou à y afficher un lien vers cette url (http://sisyphe.org/spip.php ?article3738).

Écrire à Sisyphe.

******************

La honte doit changer de camp !

RAS  LA  VIOL !!

CHAQUE ANNEE EN FRANCE, PLUS DE 198 000 FEMMES SONT VICTIMES DE VIOL OU DE TENTATIVE DE VIOL.

75 000 SONT VIOLEES.

JE SUIS L’UNE D’ELLES, JE PEUX ETRE L’UNE D’ELLES

signer la pétition, regardez les spots (réalisés par un homme – Patric Jean : La domination masculine, 2009 – , c’est pour ça qu’on a parlé de son film, quand ça vient des dominants, c’est plus crédible !)

http://www.contreleviol.com/la-honte-doit-changer-de-camp

Mais comme le dit une copine, c’est pas une histoire de honte le viol, c’est un crime. On s’en fout qu’ils aient honte, ce que l’on veut c’est que le viol et les violeurs foutent le camp !

***************************

MARCHE DE NUIT FEMINISTE ?! ET NON-MIXTE le samedi 27 NOVEMBRE 2010 à Paris rendez-vous à 17h devant l’hôpital Tenon rue de la Chine, 20ème arrondissement, métro Gambetta.

Marchons la nuit, pour ne plus nous faire marcher dessus le jour !

Rage du lendemain !

La marche de nuit, comme la plupart des lieux féministes, a été complètement envahie par les pro-industries sexistes (prostitution, pornographie et SM) ! au point que trois militantes sont venues me « demander » (avec toute la capacité de discussion et d’argumentation sur un plan politique qui les caractérise) d’enlever ma pancarte qui disait « Ni à vendre, Ni à prendre, Ni par les hommes, Ni par les pro-sexe ». Selon elles, la marcche de nuit ne pouvait être représentée par ce refus du pro-sexisme, cela aurait même été discuté en AG. Evidemment quand toutes les opposantes à cette déferlante pro-industries ont été éliminées du groupe, c’est plus simple de faire l’unanimité derrière des prérogatives patriarcales en se disant féministes !

La réappropriation de la nuit et de la rue sont désormais indissociables d’un silence voire d’une adhésion aux intérêts des vendeurs de femmes !

C’est dommage car ce genre de manifestation a vraiment un potentiel énorme de mobilisation des femmes et d’intimidation des hommes.

Soutenir Maison des Femmes de Paris

La situation de la Maison des Femmes nous concerne  toutes,  car si la structure devait fermer bientôt, plus personne ne pourrait bénéficier des locaux du 163 rue de Charenton , ni des services mis à disposition des femmes …..  Merci de nous aider en signant la pétition en ligne . Chacune peut signer en son nom et la diffuser au maximum.

http://www.petitionpublique.fr/PeticaoVer.aspx?pi=P2010N3882

Nous avons aussi reçu des dons, soutiens et adhésions permettant d’améliorer notre trésorerie et de montrer aux financeurs notre réactivité. Mais il faut continuer à mobiliser et informer largement afin de pouvoir aussi rencontrer les autres financeurs publics, alors faites jouer vos relations, relayez l’information, soutenez la MDF !


Pétition contre le colloque du 27.11 consacré à « l’assistance sexuelle » en situation de handicap.

L’Association FDFA qui regroupe des femmes en situation de handicap est à l’origine de cette lettre-pétition et appelle le mouvement féministe à la signer pour exprimer son désaccord sur la « solution » envisagée,  d’assistant/es sexuel/les, pour aider les personnes en situation de handicap à vivre une sexualité épanouie…

Des associations féministes l’ont signée dans la soirée (CFCV, Voix de femmes, GAMS…)

Envoyer vos signatures à

FDFA : fdfa.asso@free.fr

ou maudypiot@free.fr

ou Mouvement du Nid communication@mouvementdunid.org qui centralise les réponses des membres du « Collectif Grande cause »

programme du colloque.

lettre type de pétition

Lettre Handicap 15 nov-1

http://www.nostatusquo.com/ACLU/dworkin/WarZoneChaptIIIE.html
 

Take Back The Day

2 réponses à Actualités

  1. Ahriman dit :

    Ouais! Enfin, tout cela me semble relevé de la paranoia, je pense que l’ampleur des violences conjugales et du viol sont largement surestimés. De plus les soit-disants minorités n’ont strictement rien de minoritaires, en effet les Blancs étant 10 % de la population mondiale, j’ai du mal a croire que Noirs et Bronzés soient en danger d’extinction.

    • binKa dit :

      une fois de temps à autre, je laisser passer une masculinade … là c’est au tour d’une saillie raciste.
      Comme ça, sous la vaste chaîne de solidarité dominante, aucun gland n’est perdu.
      b.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *