50 nuances de haine … la subtilité du sadisme viril

Le sadisme est la pire des intentions envers un humain. Il provoque de très grave destruction de l’intégrité psychique (colonisation et injection de haine de soi qui mettent énormément sous influence).
Dans un patriarcat, la prédation sexuelle virile a pour moteur la haine de classe.
Aujourd’hui, de plus en plus, l’excitation virile est ancrée dans le sadisme.
La propagande sadique sexuelle est en fait un plan global, un réajustement du patraircat après les contestations féministes du 19è et 20 è siècle. Le but des hommes, collectivement, et de plus en plus individuellement, est de nous écraser sans limite. Reprendre la main en prévenant toute récidive féministe. Leur grand plan sadique est de détruire l’intégrité des femmes, en provoquant chez elles des séquelles psychotraumatiques normatives, c’est à dire une féminité faite par et pour l’anéantissement et la servilité sans limite.

___

Also Read http://radicalhubarchives.wordpress.com/?s=BDSM 

voir aussi 50 shits of Grey.

Ce contenu a été publié dans féminisme, masculinité, sex-positiv, viol, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à 50 nuances de haine … la subtilité du sadisme viril

  1. Ping : « Inégalité entre hommes et femmes » veut dire crime contre l’humanité | | Féministes radicalesFéministes radicales

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *